Astuces pour choisir la meilleure couleur pour sa cuisine

Astuces pour choisir la meilleure couleur pour sa cuisine

La convivialité est de mise pour cette pièce de la maison. En plus du design, il faut prendre en compte l’ambiance qu’elle dégage. Pour donner un coup de neuf et frais à sa cuisine, la peinture est une alternative intéressante. On peut se permettre toutes les couleurs à condition de trouver un bon équilibre. D’ailleurs, peu de couleurs sont mieux que trop de couleurs.

Trouver la bonne association de couleurs

Il importe de rappeler les critères déterminant pour le choix de la couleur de la cuisine et de toutes les autres pièces d’ailleurs. Notamment la luminosité, la profondeur de la pièce et la hauteur du plafond. Pour les cuisines déjà équipées, on ajoute le critère mobilier. En effet, tout doit être en harmonie.

Les couleurs foncées sont réservées aux cuisines spacieuses. On peut, par exemple faire un contraste entre deux couleurs chaudes et froides pour avoir une ambiance chaleureuse. Pour les petites cuisines, il est judicieux de choisir les couleurs claires pour paraître plus grand. En effet, le blanc est toujours une valeur sûre qui accueille très bien toute autre touche de couleur. On peut faire appel à un peintre à Charleroi pour les mélanges plus audacieux.

Néanmoins, il faut se rappeler qu’il s’agit avant tout d’un goût personnel. Inutile de choisir les couleurs dites tendances si l’ambiance dégagée ne convient pas au style recherché. De même, pour les couleurs vives telles que le rouge, il est conseillé de bien modérer. Ce type de couleur perd son intérêt avec le temps. Contrairement au noir et blanc qui sont intemporels.

Ce qu’il faut éviter

La première erreur à éviter, c’est d’utiliser plus de trois couleurs dans une même pièce. Il est surtout déconseillé d’utiliser plus de deux couleurs vives. Il est beaucoup mieux de faire simple à moins d’être pointu en décoration. Il est important de choisir la couleur de base en premier. Si la cuisine est équipée, on partira de la couleur des mobiliers. Le secret reste dans le respect des tons.

Par ailleurs, si moins de couleur est conseillée, il est toutefois maladroit d’opter pour un total look. La seule exception, c’est le blanc. Là encore, il faut penser à ajouter quelques touches de couleurs avec les mobiliers ou les objets de décoration. En effet, un total blanc peut être froid et fade. Il vaut mieux ajouter de la chaleur avec une façade colorée, par exemple.

En outre, même si les couleurs pastel sont classées de sûres, elles ne sont toutefois pas appropriées pour les pièces sombres. Pour réussir une cuisine au ton pastel, il faut que la pièce soit bien exposée à la lumière du jour. Il en est de même le soir avec l’éclairage. Le bleu pastel peut virer au bleu s’il n’y a pas assez de lumière. Cela donne un effet de froideur dans la pièce.

En ce qui concerne la cuisine ouverte, il est impératif de tout harmoniser avec le salon. Cette fois, une couleur très prononcée est déconseillée. Il est préférable d’orienter le choix vers une couleur qui assure une fluidité avec les deux pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *