L’utilité de ventilation d’une maison

L’utilité de ventilation d’une maison

La ventilation est une phase importante dans l’aménagement d’une habitation. Elle présente plusieurs avantages. Si vous doutez sur son utilité, vous êtes à la bonne adresse. Cet article vous dit tout à propos.

Quel est le rôle du système de ventilation d’une maison ?

La ventilation dans une maison joue plusieurs rôles.

La respiration de l’air pur

La respiration est un mécanisme permettant la fourniture d’oxygène dans nos poumons. Mais l’air respiré ne contient pas que de l’oxygène. Elle contient à la fois ce gaz plus le CO2 qui se trouve être un gaz nuisible pour l’organisme. Il faut donc respirer un air qui contient assez d’oxygène.

Ainsi, après inspiration, l’organisme après un mécanisme de filtrage retiendra la quantité nécessaire d’O2 qui lui est indispensable pour son fonctionnement. La ventilation permet donc qu’il y ait renouvellement d’air dans la salle où vous vous trouvez afin d’assurer la disponibilité nécessaire d’une bonne quantité d’oxygène. Sans la ventilation, il n’y aura pas renouvellement d’air dans l’habitat. Le dioxyde de charbon restera donc le seul gaz ingéré par l’organisme. Le renouvellement d’air favorise également la réduction des virus dans une habitation.

Assurer l’évacuation de l’humidité

S’il est vrai que le corps humain en lui-même contribue à la production de l’humidité dans une maison, il demeure cependant une petite source d’humidité dans une habitation. L’humidité dans la maison est produite en grande quantité par certaines activités qu’il mène lui-même.

Il s’agit des activités telles que la lessive, la préparation, etc. Il y a donc certaines pièces qui sont de très grands vecteurs de la production d’humidité dans la maison. Ces pièces se doivent d’être très bien ventilées pour que l’humidité soit rejetée à l’extérieur de la maison. Lorsque cette dernière reste confinée à l’intérieur, elle contribue au développement de la moisissure. Elles favorisent la destruction de plusieurs éléments constitutifs de la construction de votre maison. Aussi, certaines maladies y sont liées.

Éliminer les substances toxiques

Cette fonction rejoint toujours celle du renouvellement d’air dans une habitation. En effet, certaines activités à la maison contribuent à la production de substances toxiques pour l’homme. À titre d’exemple, il y a le monoxyde de carbone. La ventilation permet l’évacuation de ces substances qui sont très nocives pour l’organisme.

D’ailleurs, le monoxyde e dcarbone se révèle être une des plus grandes sources de décès dans certains pays. En plus d’un système de ventilation bien en forme, il est important d’avoir un détecteur de monoxyde de carbone. C’est un gaz indolore. Seul le détecteur pourra vous prévenir en cas de fuite.

Quels sont les différents systèmes de ventilation ?

Il existe différents mécanismes de ventilation.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Simple Flux

Ce système de ventilation se trouve être le plus simple des systèmes existants. Il assure le renouvellement de l’air grâce à un système fonctionnant en continu. Cette VMC dispose d’un moteur dont la zone d’installation par excellence se trouve être les combles ou le grenier.

Ce moteur communique avec des bouches d’entrée qui sont placées à l’extérieur et des bouches d’extraction situées à l’intérieur de la maison (les zones humides). Le moteur se charge simplement d’ingérer l’air circulant à l’intérieur pour en faire le rejet par les bouches se trouvant à l’extérieur de la maison.

C’est un système assez apprécié pour sa simplicité, sa disponibilité, son entretien facile et aussi son coût très peu onéreux. Cependant, il présente certains inconvénients. Pendant la période hibernale, ce mécanisme ne facilite pas le chauffage de la maison. Une partie de l’air chauffé est aspirée vers l’extérieur. Il y a donc des déperditions thermiques dans la maison. La facture liée au chauffage sera dans ce cas plus élevée.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux

Ce type de modèle de ventilation vous offre un meilleur confort. En réalité, grâce à ce dispositif, il n’y a pas grande différence entre la température de l’air qui est soufflé à l’intérieur de la maison et celle de l’air extérieur. En effet, la VMC double flux est dotée d’un échangeur thermique qui se trouve sous le toit de la maison. Cet échangeur récupère l’air qui sort des pièces ayant un point d’eau et le souffle dans le reste de l’habitation. L’échangeur thermique vous assure également un meilleur confort.

La VMC double flux présente l’avantage principal de vous offrir un air pur, sans pollution ni pollen. Elle atténue également les bruits venant de l’extérieur. De même, elle combat l’humidité par son mode de fonctionnement.

Cependant, la VMC double flux n’est pas sans points faibles. En effet, pour éviter les moisissures, il faut l’entretenir régulièrement, et ce, de façon rigoureuse. Il faut changer semestriellement les filtres. Aussi, l’état des gaines doit faire objet d’un contrôle régulier.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Hydro réglable

Ce mécanisme permet d’apporter à votre pièce la ventilation qu’il faut après avoir mesuré le degré d’humidité qui y est présent. Grâce à son moteur, vous avez l’assurance que l’humidité se trouvant dans votre maison est extraite et refoulée. L’air extrait est renouvelé par l’air qui entre dans les pièces principales.

Ce système de ventilation permet une répartition égale de l’air dans votre habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *