Quel chauffage est le plus confortable et économique ?

Souvent, on attribue au mot confort toutes les vertus issues du luxe. Une résidence se doit d’avoir le minimum de ces vertus, et ce, en n’importe quelle saison. Pour le chauffage, quel serait le système le plus adéquat pour allier le bien-être et l’économie.

Le confort de chauffage

Les systèmes de chauffage proposent des solutions qui varient selon le modèle. Ils sont plusieurs sur le marché comme les chaudières, le radiateur, le gaz… Toutefois, ils diffèrent sur certains points et notamment, sur la manière dont ils distribuent la chaleur. Il y a tout d’abord la méthode par convection qui constitue à chauffer l’air ambiant. L’air chauffé vient ensuite se répandre de façon naturelle sur l’espace voulu. Il est cependant utile de préciser qu’il y a bien déperdition de chaleur à mesure que l’on s’éloigne de la source. Il y a ensuite la méthode par rayonnement. Dans ce dernier, les rayons infrarouges qui matérialisent la chaleur viennent tout de suite chauffer un espace indiqué. Il y a aussi les méthodes par inertie, par chauffage d’une grande surface au sol… Le confort s’obtient généralement en combinant quelques-unes de ces méthodes au sein d’un même système.

Les critères pour choisir

Choisir entre les différents modèles revient à considérer des points qui sont importants selon l’usage. La durée de chauffe est alors la première qu’il faut tenir à l’esprit. Certains systèmes de chauffages ne confèrent leurs intérêts que s’ils sont en marche, comme les radiateurs. De la même manière qu’un ventilateur ou qu’un climatiseur, le chauffage s’arrête dès l’instant où l’on éteint la machine. Ils sont pratiques pour un chauffage en appoint ; toutefois, on les déconseille pour des usages réguliers. Le budget est un facteur important, ce qui laisse le choix entre les chaudières ou les pompes. Les pompes fonctionnent aussi à l’électricité. Elles sont donc bien moins économiques malgré des résultats très satisfaisants. Les chaudières sont alors des alternatives bien conseillées puisqu’elles rallient à la fois le confort et le côté économique. Ceci du fait qu’elles chauffent le milieu ambiant, ce qui permet de garder plus longtemps la chaleur. D’autres modèles permettent même de chauffer du fluide sous les planchers.

Bien choisir son chauffage

Les chaudières sont des alternatives efficientes certes, toutefois, elles sont coûteuses au départ. Elles fonctionnent par ailleurs au moyen écologique ou solaire, ce qui les rend chères. La poêle de chauffage est alors une issue qui allie bien économie en longs termes et confort comme la poêle à pellet à Mons. Elles s’acquièrent aux alentours des 1000 euros, mais peuvent atteindre 7000 euros sur certains modèles de prestige. Néanmoins, elles sont toutes écologiques puisqu’elles utilisent des granulés de bois. Outre cela, le coût annuel engendré par l’utilisation de ce système de chauffage tourne autour de 500 euros. Ce qui fait bien une large différence par rapport aux dépenses en énergies avec les matériels électriques qui affichent un coût annuel rarement au-dessous de 1 200 euros par an. La poêle à granulés de bois se veut donc d’être une solution pertinente pour combler les soucis d’économies, de confort et aussi d’écologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *