Comment améliorer la ventilation de sa chambre?

Comment améliorer la ventilation de sa chambre?

La chambre à coucher est sans nul doute la pièce où l’Homme passe le plus clair de son temps. Il y travaille, mais surtout y passe la nuit pour se reposer. De ce fait, il faut bien la dépoussiérer et la ventiler. En effet, la chambre à coucher est une pièce très assujettie à la poussière et les microbes qui sont nocifs pour la voie respiratoire. Ainsi, savoir bien l’aérer est un gage de la santé perpétuelle.

Comment contrôler la ventilation de la chambre?

Afin de procéder à une excellente ventilation de sa chambre, il faut se référer à l’air des autres pièces. En général, une pièce mal aérée renferme beaucoup de poussière et une odeur d’humidité insoutenable. De ce fait, pour se débarrasser de ces facteurs désagréables le bailleur est conseillé d’utiliser une ventilation mécanique contrôlée ou VMC. Le VMC contrôle la pollution chimique et élimine les gaz carboniques. Il permet aussi à l’air de se renouveler et de se débarrasser des impuretés. De plus, il alimentera l’oxygène caché dans tous les meubles de la chambre. Par ailleurs, le fait d’utiliser un VMC ne signifie en aucun cas que le bailleur doit fermer ses fenêtres durant l’hiver. Bien au contraire, même en étant dotée d’une VMC la pièce doit être aérée quotidiennement de manière naturelle. Il s’agit donc d’une manière d’associer une ventilation artificielle et naturelle. Mais pour que le matériel soit opérationnel, il ne faut pas oublier de le dépoussiérer quotidiennement et de nettoyer ses grilles de temps à autre avec une éponge imbibée de glycérine.

Comment ventiler la maison durant l’hiver?

Contrairement à ce que la plupart pensent, le fait de chauffer un air humide durant l’hiver est très énergivore. Cela s’explique par le fait que durant l’hiver le taux d’humidité est assez élevé et accroit les dépenses en énergie. Dans ce genre de circonstance, il est préférable de renouveler l’air de la chambre en optant pour des procédés naturels comme l’ouverture des fenêtres même durant la saison fraîche comme mentionnée dans cet article https://www.heatandsteel.be . Certes, cela pourra augmenter le froid qui est une sensation désagréable, mais ce procédé garantira un renouvellement de l’air. Cette approche de ventilation naturelle réduit également le taux d’hygrométrie dans la chambre à coucher ce qui a pour effet de diminuer la consommation d’énergie au niveau de la pièce. Enfin, aérer la chambre de façon naturelle est une manière de réduire les risques de dégradation de la bâtisse.

Comment bien ventiler la maison?

Il est toujours indispensable de bien aérer la chambre à coucher et ce, peu importe les conditions météorologiques. De ce fait, il est conseillé d’ouvrir les fenêtres pendant 5 à 20 minutes tous les matins et tous les soirs après 22 heures de façon à se débarrasser des pollutions. Si la température est beaucoup trop fraiche alors l’usage d’un radiateur intelligent est très recommandé. Il se mettra en mode ON automatiquement lorsque les fenêtres sont ouvertes et se désactivera quand elles sont fermées. C’est une manière de chauffer l’intérieur de sa chambre sans pour autant dépenser inutilement de l’énergie. Ce procédé permettra à tout bailleur d’aérer la chambre à tout moment sans jamais avoir froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *